/
/
Exemples : préparer ses soins et remèdes à base de plantes sauvages

Exemples : préparer ses soins et remèdes à base de plantes sauvages

Par Audrey , le 02/07/2024

Si vous ne l'avez pas encore lu, jetez d'abord un coup d'œil à notre article sur les bases de la préparation des plantes sauvages médicinales.

Nous allons ici détailler plusieurs techniques sur des plantes du quotidien. Oui, ce que vous pensez parfois être de mauvaises herbes sont en réalité des produits de parapharmacie à ciel ouvert !

Capture d’écran 2024-07-03 à 09.35.34.png

AVANT PROPOS

Les règles d'or de la cueillette sauvage :

  • Soyez absolument certain de l'identification de la plante afin d'éviter de cueillir une espèce menacée ou toxique ;

  • Préservez la biodiversité : cueillez moins de 10 % des plantes présentes, récoltez seulement la partie consommable, et évitez les zones où la cueillette est interdite (consultez le site Geoportail.gouv.fr) ;

  • Ne récoltez pas dans des zones polluées : bords des routes (moins de 50 mètres), voies ferrées, décharges, proximité des usines et des champs cultivés.

Attention à la puissance des effets :

L'usage phytothérapeutique des plantes n'est pas anodin. Certains procédés permettent une concentration importante de principe actif. De même, il existe de forts risques d'interaction notamment avec des médicaments. Il est donc important de toujours demander des conseils en pharmacie, mais surtout de prévenir son médecin quand on en prend. Les remèdes maison ne doivent être administrés ni aux enfants ni aux femmes enceintes.

🔎🌱 Pour tout néo-naturaliste, le mieux, et on ne le dira jamais assez, c'est de commencer à récolter et préparer ses soins à l'aide d'un professionnel. Participez à l'une des sorties ou des ateliers de notre communauté de guides naturalistes .

 

APPLICATION DIRECTE : LE CATAPLASME DE PLANTAIN

Capture d’écran 2024-06-25 à 17.11.47.png

Imaginons, vous êtes en randonnée et aïe aïe aïe, un insecte vous pique au mollet !

C'est parti pour plusieurs minutes de démangeaison très désagréable.

Heureusement, le Grand Plantain est là. C'est une plante qui colonise presque tous les milieux. Il est presque impossible de ne pas en avoir près de vous.

Propriétés :

Le grand plantain (mais aussi les plantains en général) ont des propriétés adoucissantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires.

Préparation / utilisation :

On cueille quelques feuilles de Grand Plantain fraîches que l'on rince à l'eau claire.

Broyez légèrement ces feuilles dans vos mains ou à l'aide d'un couteau et appliquez directement le broyat sur la piqûre. Renouvelez l'opération jusqu'à amélioration.

 

INFUSION D'AUBEPINE

Capture d’écran 2024-06-25 à 17.16.45.png

Propriétés :

L'aubépine est utilisée pour améliorer la santé cardiovasculaire. Elle est reconnue comme ayant des propriétés antioxydantes, tonicardiaques, vasodilatatrices et en qualité d'hypotenseur. Les feuilles et fleurs utilisées en tisane contiennent un fort taux de procyanidines, à forte action régulatrice de la tension artérielle.

Préparation / utilisation:

En mai-juin, dès que les boutons de fleurs commencent à blanchir, c'est le moment de la récolte.

Les sommités fleuries de l'aubépine sont relativement facile à faire sécher. Il n'y a généralement pas de contraintes particulières, ni de problème d'oxydation.

  • Dans une tasse, versez de l'eau chaude à 90 ° C, juste sous le point d'ébullition.

  • Ajoutez une cuillère à soupe de fleurs d'Aubépine séchées dans l'eau chaude.

  • Couvrez la tasse et laissez infuser pendant approximativement 10 minutes pour permettre aux propriétés bénéfiques de l'Aubépine de se libérer dans l'eau.

  • Filtrez la tisane pour retirer les fleurs d'Aubépine.

Pour bénéficier de tous les bienfaits de l'aubépine, il est recommandé de boire jusqu'à 3 tasses par jour.

 

DECOCTION DE RACINES DE PISSENLIT

Capture d’écran 2024-06-25 à 17.17.00.png

Propriétés :

Les racines du pissenlit exercent une action bénéfique sur l'estomac, le foie et le pancréas en augmentant les sécrétions digestives. Les fibres de ces racines ont un effet laxatif doux et diurétique.

Préparation / utilisation:

  • Faites d’abord bouillir 100g de racines séchées écrasées dans 1L d’eau pendant 10 minutes.

  • Puis, laissez infuser 10 minutes et filtrez.

Enfin, buvez l’équivalent d’une tasse à café avant les repas, durant 1 à 2 mois.

 

MACERATION HUILEUSE DE MILLEPERTUIS

Capture d’écran 2024-06-25 à 17.18.35.png

Propriétés :

Le millepertuis dispense de nombreux bienfaits. Il est principalement utilisé comme antidépresseur naturel en usage interne. Cependant, c'est son effet cicatrisant qui va nous intéresser en usage externe.

En été, le macérat huileux de millepertuis est très utile en cas de coups de soleil !

Préparation / utilisation :

  • Cueillir les fleurs et boutons floraux de millepertuis uniquement, et les laisser sécher une demi-journée minimum, afin de vous assurer que les fleurs ne contiennent plus d’humidité.

  • Placer les fleurs dans un bocal propre et sec et les recouvrir d’huile végétale de tournesol bio (ou huile d’olive, au choix).

  • Placer le bocal au soleil, recouvert d’un torchon afin d’éviter trop de rayons UV directs du soleil.

  • Laisser macérer 4 à 8 semaines, jusqu’à ce que l’huile ait pris une jolie coloration rouge.

  • Ouvrir votre bocal et filtrer le contenu de à l’aide d’un entonnoir et d’un filtre à café. Pressez bien les fleurs à travers le filtre afin que toute l’huile qui s’y trouve soit extraite.

Afin de prolonger la conservation de votre macérât huileux de millepertuis vous pouvez ajouter 2 gouttes de vitamine E (anti-oxydant) pour 50 ml de macérât.

Transvaser dans des flacons au choix.

En cas de brulûre superficielle (coups de soleil légers), appliquez localement.

Evitez toutefois de l’appliquer sur la peau au moins 6h avant une exposition solaire, possibilité de photosensibilisation.

 

TEINTURE MERE D'ACHILLEE MILLEFEUILLE

Capture d’écran 2024-06-25 à 17.19.49.png

Propriétés : Plante médicinale connue pour son action sur la digestion, la circulation veineuse et les règles douloureuses.

Préparation / utilisation :

  • Remplissez un bocal de fleurs séchées.

  • Recouvrez d'alcool à 40°.

  • Laissez macérer au soleil, recouvert d'un torchon pendant 4 semaines.

  • Filtrez à l'aide d'un tissu.

  • Stockez dans une bouteille/flacon en verre teinté et n'oubliez pas d'étiqueter avec le degré d'alcool.

Quelque soit l'effet désiré, il est conseillé d'utiliser 20 à 25 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour. Faites-vous conseiller par un professionnel.

Pour en apprendre plus sur les vertus des plantes et leurs usages en phytothérapie, venez participer aux sorties et ateliers proposés par les guides botanistes EcoNature

BIBLIOGRAPHIE

Ouvrages :

Boffeli, I. Bruno, I. (2017). Phytothérapie, l'essentiel du bien être au naturel. Ed. Hachette Pratique

Chevallier, A. (2008). Les plantes médicinales. Ed. Grund.

D'Hennezel, M. (2020). Ma petite pharmacie naturelle. Ed. Rustica.

Sites web / vidéos :

Aromaterrapic. (2020, 27 août). Recette de l'huile de millepertuis maison : Un macérat huileux anti-inflammatoire. Aromaterrapic. https://aromaterrapic.com/2020/08/27/recette-de-lhuile-de-millepertuis-maison-un-macerat-huileux-anti-inflammatoire/ (consulté le 26 juin 2024)

Greenweez. (s. d.). Le pissenlit, un trésor pour notre corps. Greenweez. https://www.greenweez.com/magazine/le-pissenlit-un-tresor-pour-notre-corps-28889/#:~:text=Ma%20décoction%20apaisante,infuser%2010%20minutes%20et%20filtrez (consulté le 26 juin 2024).

Promesse de Fleurs. (s. d.). Comment faire de la tisane d'aubépine. Promesse de Fleurs. https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/tutoriel/comment-faire-de-la-tisane-daubepine/ (consulté le 26 juin 2024).

Audrey
Ingénieure agronome, je suis passionnée par le vivant et naturaliste amateure. Toujours émerveillée par les petites bêtes et les grandes plantes, je trouve des trésors sous chaque caillou.